Valérian Renault, rauque sentimental

Valérian Renault, 32 ans, chante la vie, l’amour, la mort. Surtout la mort. Il était en concert au Bar de la mairie, samedi 21 décembre.

Valérian Renault, au Bar de la Mairie, à Annonay, le 20 décembre 2013.

Valérian Renault, au Bar de la Mairie, à Annonay, le 21 décembre 2013.

« Cette chanson-là, elle n’est pas triste. Evidemment, puisqu’elle n’est pas de moi« . Valérien Renault manie le verbe et sa voix sans manière. L’ancien chanteur des Vendeurs d’enclumes, vient d’Orléans. Il a posé ses bagages deux soirs de suite dans le coin, d’abord à Preaux, vendredi 20 décembre, puis à Annonay le lendemain. Dans le Bar de la mairie, rempli à craquer, il a ouvert sa valise et lavé son linge. Des mots durs, drôles, doux parfois mais toujours surprenants.

Valérian Renault refuse qu’on lui colle une étiquette préfabriquée. Il fait de la chanson. Point. Oui mais, une chanson à texte, qui a pris l’auditoire du troquet à rebrousse-poil. « Parler d’amour, c’est chiant« , assure-t-il. Alors quand lui en parle, c’est drôle.

Spécialiste des allitérations en tous genres, le sentimental ouvre son cœur de pierre pour incarner tour à tour l’homme qui souffre et la femme qui joue. La douleur de certains textes se lit sur son visage, qui se crispe quand sort une voix éraillée. « Mais attention, toutes les histoires ne parlent pas forcément de moi« , précise-t-il. L’Orléanais veut laisser les chansons sur « les céréales du matin » à d’autres, mais il chante quand même la paresse qui fait qu’on n’est « pas vraiment vivant« .

Entre les hommages à Boby Lapointe, ou à Charles Aznavour et les intonations à la Juliette, l’auteur a conquis le Bar de la mairie. Si Petite-Vallée est au Québec, il en a au moins rapporté le bonheur d’entendre ses trois petites notes, ses petites chansons.

Pierre Serizay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s